Les secrets des Enfoirés

JPEG -

Vendredi 25 janvier, midi, parking des Vernets.

Ils sont presque tous déjà là, les parents, les enfants, nos accompagnants, tous souriants, l’excitation est palpable. C’est le temps des retrouvailles et la promesse de vivre un week-end magique, ensemble.

Chaque départ est pour moi un petit miracle, Jean-Jacques a encore accepté de nous accueillir cette année, les fonds ont été réunis grâce à toute l’énergie qui habite les membres de Courir...Ensemble, nous avons trouvé des accompagnants qui ont sacrifié leurs congés pour participer à cette aventure et les parents nous font confiance, certains pour la première fois.

Il est maintenant l’heure de partir et si certains enfants et certaines mamans ont les yeux qui brillent pour ce premier départ avec nous, je sais que cela ne va pas durer et la suite de l’histoire me donnera raison.

Clarisse, Simon et Margaux nous attendent après Lausanne et malgré un rendez-vous un peu raté avec la famille Monin à Bâle, Emile, François et Xavier monteront dans le car juste avant la frontière.

JPEG -

C’est une vraie émotion de voir Emile nous rejoindre. L’année dernière il était hospitalisé et je lui avais promis de l’emmener avec ses deux frères, c’est chose faite.

Le trajet se passe sans problème, les enfants discutent, dessinent, les ados sont heureux de se retrouver et leur complicité fait plaisir à voir.

Arrivés à Strasbourg, nous allons manger dans un restaurant typique, la maison Kammerzell où nous serons reçus avec beaucoup de gentillesse.

De retour à l’hôtel, nous répétons la production que nous avons préparé avec un groupe de mamans pour Jean-Jacques et ensuite, normalement, tout le monde devrait aller dormir mais certaines allées et venues jusque tard dans la nuit nous feront penser que la nuit a été courte pour certains et certaines....

Dès le réveil, tout le monde est de bonne humeur et nous partageons un succulent petit déjeuner avant de rejoindre le port de Strasbourg pour une visite de la ville en bateau.
Le soleil est de la partie et cette ville est vraiment magnifique.

Après avoir rempli les estomacs de nos voyageurs, voici venu le moment du shopping pour certains, les autres retournent à l’hôtel pour préparer la banderole que nous agiterons durant le concert.

JPEG -

Déjà la journée se termine, direction le zénith de Strasbourg où nous attendent Ben et Alexis.
Plaisir de les revoir année après année, toujours fidèles et artisans en coulisse de tant de moments magiques.

Nous attendons dans une salle avec un buffet rempli de bonbons et de sucreries, surpise, Michaël Jones, le fidèle compagnon de Jean-Jacques passe nous faire une petite visite et discuter avec les enfants.

JPEG -

Puis c’est Nolwenn, la gagnante de la Star’Ac 2 qui arrive.
Nous sommes conquis par sa gentillesse et sa disponibilité mais le voilà, celui que nous attendons fait son entrée, Jean-Jacques, l’ami que l’on a pas revu depuis un an et que l’on a l’impression d’avoir quitté hier.

Chacun a son texte dans la main et sa lettre autour du cou et c’est avec beaucoup d’assurance et de conviction que tous vont lire leur phrase ce qui fera naître chez nous les spectateurs des frissons d’émotion.

Le texte que nous avons préparé à l’attention de Jean-Jacques voulait juste dire MERCI pour tout le bonheur que ces voyages nous apportent.

Après une séance de dédicaces, Jean-Jacques remettra à chaque enfant un dvd et un pain d’épice avant de rejoindre les coulisses pour se préparer au concert.

Le zénith est une très belle salle toute neuve et nous sommes installés comme des rois.

Le concert débute, les enfants ont les yeux qui brillent, ceux qui sont là pour la première fois ont de la peine à réaliser et les autres sont conquis par la scène, les lumières et surtout la générosité des artistes.

JPEG -

La cuvée 2008 est fantastique et je me réjouis de voir le concert le 7 mars à la TV pour revivre toutes les émotions que j’ai partagé avec les enfants.

Sans le savoir, les artistes m’ont fait un beau cadeau puisqu’ils ont repris une chanson que je chantais à tue-tête en Médecine A1 avec Vanesa, Smoke on the water, et là c’est debout que nous l’avons chanté toutes les deux en live.....quel chemin parcouru ma Vanes.....

JPEG -

Jean-Jacques nous l’avait promis et il l’a fait, au moment de quitter la scène il nous a longuement salué, des sauts et de grands signes en direction des enfants.

Le concert s’achève trop vite, malgré plus de quatre heures de spectacle on en redemande, même les plus jeunes n’ont pas envie de quitter la salle.

Après une bonne nuit de sommeil, nous nous retrouvons le lendemain pour un départ direction le château du Haut-Königsbourg où nous attend la cuisinière qui officiait au Moyen-Age pour une visite ludique qui réjouira les enfants.

Après un bon repas, il faut penser au retour et dans le car, nous aurons encore droit à un joli moment d’émotion lorsque qu’Ardit prit le micro et déclara sa flamme à Alice.

Ce week-end a encore été magique et inoubliable. Les enfants qui nous rejoignaient pour la première fois, Emma, Jivan, Varujan, Komyo, Alexandre se sont tout de suite intégré au groupe et on trouvé leur place.

JPEG -

Je voudrais remercier nos fidèles accompagnants,

le Professeur Dominique Belli ainsi que son épouse Barbara, amis fidèles et soutiens logistiques incomparables.

Claire et Didier Rossel ainsi que Vanessa Stadler, membres du comité de Courir...Ensemble pour leur engagement tout au long de l’année.

Jacky et Sandra, infirmier et infirmière de Médecine A1 qui nous accompagnaient pour la première fois, merci de votre enthousiasme et de votre gentillesse.

Il n’a pas pris part au voyage pour cause de « garde d’enfants » mais il est également membre du comité et s’investit beaucoup pour Courir...Ensemble, mon mari Roland.

JPEG -

J’ai aussi une pensée pour mes trois « terreurs » qui me voient partir et ne peuvent pas m’accompagner, merci de votre tolérance.

Toute l’équipe qui m’a aidé à réaliser la production pour Jean-Jacques, Isabelle, Sonia, Marylène, Véronique, Claire et Vanessa.

Madame le Dr Hulya Ozsahin ainsi que Madame Chantale Marguet pour leur aide dans l’organisation du voyage.

La Fondation Bornani, la famille Porchet et tous les donateurs de Courir...Ensemble pour leur générosité.

Les familles qui, année après année nous font confiance et nous laissent emmener leurs petits et grands trésors.

Et enfin, vous les enfants et les ados pour votre enthousiasme, votre générosité, votre serviabilité, votre façon de croquer la vie et tout l’amour que vous donnez sans calcul. MERCI MERCI, vous êtes mon moteur et le magnifique livre que vous m’avez offert et dans lequel vous avez inscrit vos dédicaces m’est très très précieux.



Carole