Jeudi 9 juillet, entre ciel, terre et mer !

Ce matin, encore remplie des évènements de la veille, je sais que je ne pourrai pas vous retranscrire un centième de toutes les émotions que nous avons partagées mais je vous promet d’essayer.

Ma journée a débuté par un entraînement de course à pied sur les chemins qui m’avaient conduits il y a deux ans vers l’endroit magique qui nous accueillera dimanche soir. Immense bonheur de me retrouver à courir seule sur cette route exigeante car jamais plate.

Après une matinée calme, nous nous sommes dirigés vers Porto Vecchio pour une scéance de shopping car nos demoiselles avaient envie d’un maillot de bain neuf.

En fin d’après midi nous avons rendez-vous sur la base aéronautique d’hélisudcorse pour notre baptême en hélicoptère ! Vous avez bien lu, grâce à la gentillesse de son directeur, introduits par Frank Bruno dont vous entendrez parler demain, j’ai pu organiser cette méga surprise.

Je ne vous raconte pas les yeux de tous quand nous avons vu le magnifique héicoptère blanc et rouge. Des hélicos on en avait tous vu mais dans celui-là nous allions voler.

Déjà il faut préparer les groupes, 5 par 5, il y aura 4 rotations et comme nous sommes 21 j’ai décidé, logiquement de ne pas voler. Les évènements vont me prouver encore une fois que décidément ces gamins-là sont exceptionnels. Je ne suis pas la seule à savoir compter et très vite on me demande qui ne volera pas. Adrien et Paolo me proposent spontanément leur place que je refuse bien évidemment.

Le premier groupe s’envole pour survoler toute la région de Porto-Vecchio et je ne sais pas comment vous décrire leurs visages au retour, c’est indescriptible un immense sourire les éclaire et ils nous racontent leur vol, parlant tous ensemble.

Déjà les suivants sont partis et reviennent dans le même état, euphoriques !

Je voudrais vraiment que tous ceux qui ont rendu ce voyage possible aient pu partager notre bonheur à ce moment !

La troisième rotation atterit avec à son bord les garçons et les mêmes sourires. Je suis en train de les photographier quand tout à coup Paolo m’attrape et me soulève dans ses bras pour me porter dans l’hélicoptère. Impossible de ne pas partager cela avec toi me disent-ils.

Avant que j’aie pu réaliser ce qui m’arrivait je suis assise dans l’hélico le casque vissé sur les oreilles. C’est Françoise qui a déjà volé qui m’a cédé sa place.

Déjà nous prenons de l’altitude et je comprends ce qu’ils ont ressenti, c’est magique et merveilleux, les îles, le fond de la mer, la Corse que j’aime tant vue de là-haut. Le pilot nous fait quelques piqués qui nous chatouillent l’estomac mais j’adore, Céline un peu moins.....

J’essuie une petite larme émue autant par leur geste que par l’extraordinaire moment que nous partageons.

Trop vite nous aterrisons et c’est le moment de poser pour la presse, comme des stars un article va paraître demain dans Nice-Matin sur le Défi des Etoiles.

Encore remués par notre baptême, nous prenons la direction de Balistra pour aller manger dans la paillotte à Gilles. Je ne sais pas si cet endroit à des pouvoirs magiques, je vous jure que je commence à le penser mais nous avons passé une soirée totalement folle.

Notre docteur Mamour toute en retenue et en timidité s’est lâché comme jamais je n’aurais pensé, allant même jusqu’à danser.....bon, il a quand même perdu ses lunettes dans le sable mais au tout début de la soirée, donc pas de rapport avec la suite.

Bon, pour le reste, chers parents, sachez que les limites n’ont pas été dépassées mais je laisse vos enfants vous raconter les détails......enfin pour ceux et surtout celles qui seraient trop impatientes pour attendre notre retour, oui il y a eu bataille de sable, chant, bain de minuit, dégustation de liqueur de châtaigne pour ceux qui y avaient droit et tout notre petit monde est rentré fatigué mais comblé par une journée exceptionnelle et une soirée inoubliable.

Il est bientôt 10 heures, je file les retrouver pour une autre journée inattendue.

Je vous envoie plein de soleil.

Bisous à tous

Carole



Carole