Pourquoi le Grain de Folie ?

Pourquoi ? Qu’est-ce qui te pousse à vouloir tenter ce genre de course réputée extrême ?

Tant de fois la question m’a été posée. Je n’ai pas de réponse toute faite, sans doute pour de très nombreuses raisons mais au début de toutes mes grandes aventures, il y a une rencontre.

Pour le Grain de Folie, Mathilde. Belle jeune fille discrète rencontrée grâce à mon ami Alexandre Bouchardy son professeur de badminton. Mathilde a combattu une leucémie et Alex a envie d’organiser avec sa bande d’amis une soirée au bénéfice de Courir...Ensemble. Elle aura lieu en décembre 2007 à Dardagny.

Lors de cette soirée je rencontre Mathilde, nous parlons peu mais je suis touchée par sa douceur mais qui cache une détermination peu commune. Nous nous reverrons pour la remise d’une très généreux chèque quelques semaines plus tard et Mathilde me confiera son envie de s’investir pour Courir...Ensemble. Malheureusement, quelques mois plus tard en lisant le journal, mon sang se glace, Mathilde a rechuté et perdu son combat. Je regrette le chemin que nous n’avons pas fait ensemble mais je n’oublierai pas son regard et son courage.

JPEG -

Lors de la soirée à Dardagny, Fabien Nussberger m’écoute. Il est pompier et part trois mois plus tard au Marathon des Sables avec deux de ses collègues. Il veulent associer Courir...Ensemble à leur course et porteront nos couleurs très haut dans le ciel du désert marocain.

JPEG -

JPEG -

J’entends beaucoup parler de cette course qui me semble totalement hors de portée mais Fabien un jour me mettra son sac sur le dos et me dira : « Toi aussi un jour tu la feras ». Sur le moment j’ai bien ri mais le bougre avait mis son grain de sable dans ma tête.

L’idée a mûri, J’ai revu Fabien un jour à la caserne et lui ai franchement posé la question. Je peux le faire ? Sa réponse a été claire : oui !

Malgré sa confiance en mes capacités j’ai eu besoin d’un voyage dans le désert en février 2010 durant lequel j’ai couru et marché 250km pour finir de me convaincre que cette course je voulais la tenter, pour moi bien sûr, pour ma famille mais aussi pour tous ceux qui se battent contre la maladie.

JPEG -

Fidèle aux buts de Courir...Ensemble je voulais tenter le Marathon des Sables mais également faire découvrir le désert à des ados en rémission. C’était il y a plus de deux ans, aujourd’hui le compte à rebours a commencé, dans moins de trois mois, nous y serons.

Voilà en quelques mots comment a débuté cette aventure. Durant les semaines à venir, nous vous présenterons les ados et les coureurs qui vont y participer, leurs accompagnants ainsi que toute l’équipe des pilotes de 4X4 qui descendront au Maroc depuis Genève sous la direction de Yves Borter.

Cette aventure n’aurait pas été possible à organiser sans de très nombreuses énergies qui nous aident jour après jour à faire de notre rêve une réalité. Nous vous les présenterons également.

J’espère, grâce à nos textes, vous emmener avec nous dans le désert pour vivre notre

GRAIN DE FOLIE

JPEG -



Carole