En pensée avec les coureurs

Dunes d’Erg Chegaga, jeudi 7 avril, 12 h 17


Nous avons quelque peu peiné pour sortir de la grosse « cuvette » où nous avions installé le bivouac. D’ailleurs, le grand Yves a eu quelques conflits internes avec sa voiture. Mais à l’aide des garçons, le 4x4 a été sauvé.

JPEG -
© Courir...Ensemble

Quant à nous, nous avons effectué quelques kilomètres à pied dans le sable pour se mettre dans les mêmes conditions que les coureurs. Valentin et Vanessa se sont débrouillés comme des chefs.

Après avoir mangé des hamburgers au milieu des dunes nous sommes repartit sur la route chercher un nouvel endroit pour le bivouac du soir.

Il faut savoir qu’après s’être vanté d’avoir sauvé tous les 4x4, Thierry le pompier s’est planté en beauté et heureusement qu’Alain le magicien a sorti le cric électrique et la clé à choc pour réparer la roue. Comme quoi c’est pas le peine d’avoir des chevaux sous le capot, des gros muscles dans les bras et un âne au volant.

Tout au long de la journée, nous avons pensé très fort aux coureurs qui effectuaient la plus longue étape de la course et nous suivons heure par heure les résultats communiqués par Sandrine.

Arrivé au bivouac, Alain, alias Poussin Bleu, le plus fort, le plus gentil nous a organisé quelques jeux avant d’attaquer le repas plutôt épicé ! A la fin de celui-ci, nous avons lâché quelques montgolfières en papier qui se sont élevées dans le ciel en emportant nos vœux.

L’événement de la journée : Didier, alias poussin, a enfin trouvé un coiffeur dans le désert et dorénavant il est plus beau que jamais.

Emma et Axelle


Ce soir, dernier bivouac dans les dunes avant un retour sur Zagora.


Afficher Grain de Folie 2011 sur une carte plus grande



dr