Morat - Fribourg, la course parfaite !

Morat-Fribourg fête cette année son 80ème anniversaire, l’occasion pour nous de faire plaisir à Marc, notre vaudois qui adore cette course et pour moi de revenir sur mes terres d’origine !

Une équipe de coureurs motivés et enthousiastes, il le prouveront tout au long de la course, est réunie pour emmener nos deux passagères, Alison et Emmanuelle.

JPEG -
La plus craquante des participantes !

Dimanche matin, la météo s’annonce idéale et nous nous retrouvons dans les rues de Morat dans la joie et la bonne humeur.

JPEG -

Petit coucou à Max, le parrain d’une de nos joëlettes qui participe à la course et nous prenons place dans notre bloc de départ.

L’organisation a très bien fait les choses, nous avons pu prendre le départ où nous le souhaitions et pas relégué en queue de course et nos passagères ont un beau dossard qui leur a été généreusement offert.

Cette course nous l’avons dédiée à Alexandra qui rêvait de prendre place dans une joëlette et nous avons tous accroché un petit nœud violet, sa couleur préférée, sur notre dossard.

Dans le bloc de départ, Alicia a une idée géniale. Elle a préparé les paroles de notre chanson et nous partageons avec les autres coureurs un moment de vive émotion. Le bloc J se tait, plus un bruit à part notre « chorale ». Nous y mettons tout notre cœur et les coureurs qui nous entourent nous accompagnent. J’espère qu’Alex nous a entendus, ces notes étaient pour elle !

Mais nous sommes là pour courir alors en avant, 17 kilomètres et des poussières nous attendent.

Le départ se passe dans le calme, aucune bousculade et déjà nos coureurs font retentir notre cloche qui retrouve son pays de Fribourg.

Le casting de notre équipe de coureurs est juste PARFAIT ! Tout le monde est là pour passer un moment magique avec nos deux passagères et mettre l’ambiance dans la course.

Stéphane a apporté deux gros paquets de bonbons et Marc les distribuera à bon nombre de coureurs et de coureuses que nous dépasseront et à qui ce petit plus de sucre aura, je l’espère, donné des ailes.

Nous chantons, nous encourageons le nombreux public à nous applaudir ce que les gens font dès qu’ils se rendent compte de la particularité de notre caravane jaune.

Nous sommes encouragés, portés par les speakers officiels lors des ravitaillements.

Jamais sur aucune course les coureurs nous ont autant témoigné de gentillesse et d’encouragements. J’ai été très touchée par tous ces participants qui, même en grande difficulté, nous ont offert un sourire, une parole et pour la première fois nous avons deux coureurs qui nous ont proposé leur aide spontanée. Merci à chacun d’entre eux !

Le parcours nous réserve son lot de montées et de difficultés mais à aucun moment cette fabuleuse équipe ne va marcher. Même dans la mythique Sonnaz, c’est au pas de course que nos joëlettes vont se frayer un passage entre les spectateurs, toujours très présents à cet endroit.

Alison et Manu sont en grande forme et leurs sourires, leurs encouragements nous motivent.

Encore quelques kilomètres, nous sommes rejoints par Kevin, Maxime et Vincent et nous abordons les dernières difficultés.

A l’entrée de Fribourg une autre magnifique surprise nous attend. Patricia la maman de Laura est là et partagera avec nous ce moment de fête.

Patricia, n’oublie pas ta promesse......dans un an c’est en jaune et en baskets que tu seras des nôtres.....

C’est « déjà » la ligne d’arrivée !

Après une douche réparatrice, nous prendrons la route pour Matran et son Auberge du Tilleul pour un repas typiquement fribourgeois et copieux !!!!

Allez, je n’hésite pas, cette course a été PARFAITE et je tiens à remercier :

Nos passagères, nos petites étoiles qui nous ont suivi de là-haut et éloigné la pluie....., ainsi que leurs familles pour leur confiance.


Comment ne pas donner le meilleur de nous-même pour nos pitchounettes ?

Toute l’équipe des coureurs : Alicia, Sndrine, Marc de Cossonay et Marc de Genève, Philippe, Jovan, Stéphane, Fred, Antoine, Vincent, Roger, Gianluca.

Kevin, Vincent et Maxime pour le soutien des derniers kilomètres.

Roland, Thierry et Isabelle à la logistique transport.

L’organisation de la course pour leur accueil et enfin le public et tous les coureurs rencontrés.

Nous avons une semaine pour récupérer et rendez-vous dimanche prochain à Paris avec nos amis normands pour les 20km !!!!!



Carole