Morat-Fribourg, que du bonheur !!!!

Lundi, les jambes tirent un peu mais le coeur est rempli de bonheur et des étoiles qui ont brillé dans les yeux de tous ceux qui ont partagé notre journée entre course à pied et générosité.

L’an dernier nous avions été conquis par l’accueil du public et l’exigence de cette course mythique de 17,1 km entre Morat et Fribourg, nous avons décidé de la remettre à notre calendrier et d’y convier nos amis normands.

Ce sont donc trois joëlettes qui se présentent au départ. Alison, Julien et Marouane en sont les passagers, entourés d’une équipe de coureurs motivés et de toute une logistique organisée par Stephdeplo et Roland.

JPEG -

JPEG -

JPEG -
Marouane et sa plus grande fan

Après de nombreuses photos, merci Morgane, nous prenons place dans notre bloc de départ. La météo est idéale et nous avons tous des fourmis dans les jambes. J’appréhende de retrouver la route après un été en montagne, je sais que je vais avoir de la peine à tenir le rythme mais ma motivation est énorme.

JPEG -

Depuis plusieurs mois je retrouve régulièrement Marouane et sa famille en pédiatrie. A chaque fois, ce petit bonhomme de 8 ans me donne une leçon de courage et d’optimisme. Quand j’ai su qu’il avait une infime chance de participer à Morat - Fribourg j’ai remis mes baskets de route et repris les séances de vitesse malgré toute ma démotivation actuelle. Après un suspens qui a duré jusqu’au dernier moment, le feu vert des médecins lui a été donné. Sa formule est bonne, il sera avec nous.

C’est au son de la Guggenmusik de Morat que nous franchissons la ligne de départ. Mes gazelles démarrent sur les chapeaux de roues et déjà j’entends Alison qui encourage les coureurs et elle va tenir le rythme durant toute la course, faisant sonner notre cloche qui retrouve son canton d’origine.

JPEG -

Le chemin se fait pentu et nos amis normands découvrent la difficulté du parcours. Les encouragements du public motivent nos équipes et comme les noms de nos passagers sont visibles de loin, nos héros sont ovationnés pour leur plus grande fierté.

JPEG -

De nombreux spectateurs reconnaissent Marouane après son passage dans l’émission « Mise au point » et l’encouragent.

Nous voici déjà au premier ravitaillement, le temps de boire un peu, une orange et nous voilà repartis.

Non contents de tirer la joëlette nos coureurs ont de multiples casquettes, ils encouragent les coureurs que nous dépassons, motivent le public à nous applaudir, prennent des photos et vont même trouver les speakers sur le parcours pour qu’ils parlent de nos enfants, quelle classe !!! Vincent excelle à cet exercice.

Les kilomètres défilent et les grosses difficultés se présentent devant nous. La grimpette de Pensier et les trois virages de la Sonnaz. Rien n’effraie nos valeureux équipages qui vont réaliser ces deux ascensions....en courant. Ceux qui connaissent le parcours apprécieront !

JPEG -
La Sonnaz nous attend !

La vieille ville de Fribourg apparaît avec la patinoire de Gottéron devant laquelle nos vaudois et genevois ne se retiendront pas d’une petite plaisanterie devant les résultats actuels de l’équipe fribourgeoise.

Encore un long kilomètre de montée, il est temps pour nos passagers de distribuer leurs derniers Sugus aux enfants massés des deux côtés de la route.

Tous nos supporters sont là, et leurs cris nous portent vers la ligne d’arrivée.

J’ai réservé une surprise à toute l’équipe. La présence de notre parrain Dawa Dacchiri Sherpa, icône du trail et surtout notre ami et fidèle soutien, qui a accepté de parcourir les derniers mètres de la course avec les jaunes.

JPEG -
Merci Dawa de rejoindre les jaunes !

Alison préfère rester dans la joëlette mais Marouane et Julien ont souhaité franchir la ligne d’arrivée en marchant, et c’est accompagnés de Dawa et de toute notre équipe que les derniers mètres sont accomplis sous les cris et les applaudissements du public.

JPEG -

C’est un moment d’une rare intensité que nous partageons et c’est au travers de mes larmes que je croise le regard de Marouane, la fierté du petit guerrier est immense. Quel magnifique pied de nez à la maladie, à la souffrance !

JPEG -

C’est très logiquement que nos trois héros prennent place sur le podium de la course. Qui mieux qu’eux mérite l’hommage de la foule présente et de tous les jaunes ?

JPEG -
Podium de stars !

Après l’effort, le réconfort et c’est une tradition Courir...Ensemble que de partager un repas à l’issue de la course.

Nous nous retrouvons à Matran pour nous régaler autour d’un magnifique buffet et même s’ils n’ont pas couru, l’appétit de nos passagers fait plaisir à voir. Marouane goûtera de tout, reprenant même des carottes après le dessert.....

Nous en profitons pour remettre à Dawa et son épouse Annie le maillot jaune de Courir...Ensemble et les remercier de leur présence.

Si cette journée a été un tel succès c’est parce que beaucoup d’entre nous y ont apporté leur énergie et je tiens à remercier :

Stephdeplo et Roland pour toute l’organisation logistique

La merveilleuse équipe des jaunes pour leur générosité et leur enthousiasme

Dawa et Annie pour leur présence et leur soutien

JPEG -
Dawa et Marouane, un duo de champions !

Les familles pour leur confiance

Mes trois soleils pour leur présence

Patricia et Patrick parce que leur amitié m’est tout simplement indispensable

Et surtout Alison, Julien et Marouane pour les étoiles que nous avons vu briller dans leurs yeux, leurs sourires qui sont notre motivation et notre récompense.

A très bientôt pour de nouvelles aventures puisque dimanche nous participerons aux 20km de Paris.



Carole