Semi marathon de Genève, version baskets palmées !

Après la douche lausannoise de la semaine précédente, nous avions l’espoir de passer entre les gouttes en terre genevoise. C’était sans compter sur les caprices de la météo printanière....

Nos deux joëlettes sont au départ du semi marathon de Genève et c’est au petit matin que nous nous retrouvons à Chêne-Bougeries.

Alison et Léandro seront nos deux premiers capitaines.

JPEG -


JPEG -
Alison, capitaine de charme.

Nous accueillons une équipe de collaborateurs des fitness Harmony pour leur baptême de coureur de joëlette.Il y a Maya et Chris pour les filles, Guillaume, Didier, Christopher et Romain.

JPEG -
Chris, Didier et Romain, des bleus chez les jaunes.

C’est avec plaisir que nous les avons formé au maniement de la joëlette et ils s’intégreront sans le moindre souci à notre équipe des jaunes, emmenée par Alicia et Sandrine, Vincent, Roger, Wolfy, Jovan, Marc et notre responsable, « Steph bientôt de Lancy ».

JPEG -

Au transport, à l’intendance et au matériel, Roland, Vincent, Morgane et Fred, sur lesquels nous pouvons compter pour parer à n’importe quel imprévu, même une voiture complètement démolie juste avant de partir....

Bien protégés par des capes imperméables, la course peut démarrer pour nos valeureux capitaines qui ne vont pas ménager leurs encouragements tant aux coureurs en jaune qu’à ceux qu’ils croiseront sur la première moitié du parcours.

La pluie redouble de force mais rien ne peut diminuer l’enthousiasme de notre équipe et leurs chants résonnent loin sur le parcours.

Pendant ce temps, Océane et Marouane qui sont restés bien au chaud au restaurant, commencent à se préparer. Ce sont eux qui prendront le relais au début de la rue du Rhône pour la fin de la course.

JPEG -


JPEG -

Juste le temps de les équiper et c’est reparti pour les derniers kilomètres au son des orchestres et des refrains de nos coureurs.

On ne peut pas dire que le public genevois soit chaleureux et la météo n’est pas la seule en cause. A Lausanne il pleuvait encore plus et nous avons été encouragés par le public et les autres coureurs sans aucune comparaison avec ce qui s’est passé à Genève.
Même aux abords de l’arrivée lorsque tous les enfants se sont rassemblés pour passer la ligne tous ensemble c’est une ambiance aussi froide que le temps qui les a accueillis.

JPEG -

Notre équipe a été rejointe par nos grands, Marina et Mehdi tous deux se remettant de plusieurs mois compliqués mais qui ont tenu à passer la ligne avec nous, tout un symbole.

JPEG -
Les vainqueurs du jour

Et que dire de toute la famille de Jayson, notre capitaine des 20km de Lausanne qui est venue spécialement du Valais pour passer cette journée en notre compagnie !

JPEG -

C’est tous ensemble que nous franchissons la ligne, heureux de partager ce moment.

Remise des médailles et séance photos avec notre ami Guillaume qui réalisera de magnifiques prises de vues et il est temps de nous diriger vers La Nautique pour le repas que tout le monde attendait.

JPEG -

Comme chaque année, notre partenaire Eldora, nous a réservé un accueil privilégié et nous profitons d’une douche bien chaude avant de faire honneur au succulent buffet.

Même s’il n’était pas possible de profiter de la terrasse, nous avons eu beaucoup de plaisir à échanger et partager ce repas avec les coureurs et les familles.

Cette journée fût, une nouvelle fois un succès alors un grand merci :

A l’organisation du Marathon de Genève pour la gestion pratique de notre course.

A tous les enfants et leur famille pour leur enthousiasme et leurs sourires.

JPEG -

A tous les coureurs qui mettent leurs objectifs personnels de côté pour accompagner nos enfants.

A Steph pour l’organisation de l’équipe et à notre équipe intendance de choc.

A notre partenaire Eldora pour le réconfort d’après course

A tous les donateurs de Courir...Ensemble qui nous permettent d’organiser de si belles journées.

Un merci du coeur à mon Vincent qui a réalisé de magnifiques ailes Courir...Ensemble.

JPEG -
Des ailes Courir...Ensemble pour Vincent

Rendez-vous dans quelques semaines pour notre première expérience trail au paradis des montagnards, Chamonix.



Carole