La saison 2016 de notre joëlette a démarré, illuminée par le sourire de Noah

Difficile de passer de l’au revoir à Léandro à l’ambiance festive des 20km de Lausanne mais Courir...Ensemble et ses montagnes russes émotionnelles je les connais bien.

J’attendais cette journée avec impatience car j’étais heureuse de retrouver l’équipe des coureurs en jaune mais en même temps, il me fallait laisser partir la joëlette sans moi car je ne suis pas encore assez rétablie pour courir un 20km, et ça ce n’était pas facile.

L’hiver et les mois très tristes que nous avons traversés depuis le début de l’année m’ont fait oublier que cette équipe de coureurs est juste capable de miracles mais hier, leur générosité, leur sens du partage et le sourire de Noah notre capitaine ont mis de la douceur sur mes blessures.

JPEG -
Noah, Charlie Vincent et Anthony

Après avoir accueilli Julien son frère lors de la première édition des 20km de Lausanne à laquelle nous avons participé, c’est au tour de Noah de faire sonner la cloche. Noah c’est un petit bonhomme que j’ai vu naître et que je vois grandir avec son regard malicieux et ses blagues. La maladie n’épargnant rien ni personne, après Julien c’est maintenant à Noah de connaître l’enfer des chimios.

Nous nous retrouvons au petit matin à Lausanne et si la météo est annoncée très froide, le soleil fait déjà de timides apparitions.

Rejointe par les coureurs, je vois arriver Vincent déguisé en Charlie. Durant toute la course, il ira se cacher parmi les spectateurs, au milieu des orchestres et Noah devra le chercher pour son plus grand plaisir. Chapeau Vincent c’est vraiment une idée épatante !!!

Nos amis normands qui depuis ont élu domicile en Savoie sont là, Dédé, grâce à qui l’aventure des joëlettes a commencé et Anthony. Roger, Gianluca, Jovan et Bruno sont là, sans oublier ceux qui n’ont jamais manqué une course, nos locaux, Alicia et Marc.
Responsable logistique comme il s’est auto-proclamé, Stéphane a organisé toute la gestion des coureurs, aidé par Marc pour les dossards et le restaurant.

JPEG -
Prêts au départ !

Il est temps de prendre place dans le sas de départ et petit à petit tous les blocs partent direction Ouchy.

Je n’ai pas l’habitude de laisser partir la joëlette et je me retiens de ne pas les rejoindre mais compte tenu de ma vitesse de course actuelle, j’aurais plus ma place sur les genoux de Noah qu’avec les coureurs.

Avec toute la famille de notre capitaine, nous montons sur le parcours pour les voir passer près de la mi-course. Le temps se dégrade et arrive la neige. Heureusement que nous sommes équipés, je prends la pèlerine de pluie et je remonte le parcours pour protéger Noah qui a juste un peu froid aux mains.

C’est reparti pour des montées et des descentes car Lausanne n’est pas vraiment une ville plate....

Puis arrive le passage devant la caserne des pompiers et cette année ils sont bien là et entourent notre équipe pour une photo magnifique sous les klaxons des camions. Merci à eux pour cet inoubliable moment !

JPEG -
Des pompiers trop sympas !

Quatre kilomètres avant la fin j’ai décidé de leur faire une surprise et de les rejoindre pour terminer la course et lorsque je les vois arriver, je remarque que Bruno n’est pas avec eux. Il souffre de crampes et cette fin de course s’annonce difficile.

Nous savons tous que cette course est particulière pour Bruno. Jayson son fils aurait du être notre second capitaine mais il doit subir une nouvelle greffe et les médecins n’ont pas autorisé sa participation. Malgré tout Bruno a tenu à courir avec nous et il n’est pas question qu’il termine sa course seul ou qu’il abandonne alors toute l’équipe se groupe autour de lui et l’accompagne parce que ce n’est qu’ensemble que nous sommes forts. Les derniers kilomètres seront difficiles, nous nous arrêtons plusieurs fois pour soulager les crampes de Bruno mais c’est le regard conquérant que nous franchissons la ligne d’arrivée, pour Noah, Jayson, Marouane, Léandro et tous les autres.

JPEG -
Une ligne d’arrivée remplie d’émotion

Ces enfants nous portent et c’est avec une immense émotion que nous avons reçu nos médailles.

JPEG -
Une belle arrivée, mais où est Charlie ????


JPEG -
Noah fier de sa médaille

Après une douche bien méritée nous nous sommes, tradition oblige, retrouvés autour d’une bonne table pour partager le bonheur simple d’être ensemble.

Un très grand merci à Noah et toute sa famille pour avoir bravé le froid et illuminé notre journée,

à nos coureurs pour l’énergie qu’ils savent transmettre et leur bonne humeur, même leurs blagues on finit par les trouver drôles,
à nos logisticiens qui organisent l’intendance,

Rendez-vous très bientôt pour de nouvelles aventures qui auront pour cadre notre lac et la campagne genevoise.



Carole