« Sur les chapeaux de roues pour Philippe » septième édition, septième succès !

Vendredi matin, il est encore tôt mais une certaine agitation règne déjà au garage Modena Cars SA qui nous accueille pour le petit déjeuner.
Nos familles assistent à l’arrivée des pilotes qui vont les emmener sur le circuit de La Bresse à bord de leurs magnifiques voitures tout en dégustant leur croissant entre deux rutilantes Ferrari.

Merveilleusement accueillis par toute l’équipe Modena Cars qui nous soutient très activement depuis plusieurs années, la journée démarre sous les meilleurs auspices.

C’est plus de 60 personnes, enfants, parents et, pour la première fois, je suis heureuse de saluer la présence d’une de nos infirmières venue avec ses filles, qui regardent émerveillés le ballet des Porsche, Ferrari, Lamborghini, Lotus etc dont les pilotes se sont rendus disponibles pour participer à notre journée pilotage.

Si cette journée existe, c’est grâce à notre ami et pilote émérite Jean-Paul von Burg qui, depuis sept ans, mobilise sont réseau d’amis et de passionnés pour faire partager son amour des moteurs à nos enfants.

Après un bref message d’accueil il est temps de prendre place dans les voitures, direction le circuit de La Bresse où nous retrouvons de nombreux pilotes arrivés directement et dont les voitures brillent sous le soleil déjà bien présent.

L’accueil des pilotes au circuit est assuré par une équipe de choc et tout se passe rapidement. Les voitures sont réparties en groupes et les pilotes rejoignent Charly Croset pour le briefing technique.

Comme chaque année, nous leur souhaitons la bienvenue et je me retrouve devant près de deux cent personnes qui ont répondu présentes à l’invitation de Jean-Paul.

Leur soutien me fait chaud au coeur et je tiens à avoir une parole pour trois guerriers qui étaient avec nous l’an dernier et qui avaient profité de cette journée avec un enthousiasme qui m’avait particulièrement ému. Norov, dont le rêve était de conduire malgré sa jambe raccourcie et qui avait mobilisé toute son énergie pour y parvenir, Marouane, mon Titi, pas spécialement fan de voiture car sensible au mal des transports mais dont je me rappelle les yeux brillants derrière son casque et Leandro tellement fier dans sa combinaison de pilote, mi James Dean, mi Steeve Mac Queen dont je n’oublierai pas le regard lumineux. Ils nous ont quitté tous les trois rendant ces derniers mois très difficiles mais leur souvenir et la présence de leurs familles et de leurs amis pour cette nouvelle journée pilotage nous a à tous rappelé la fragilité de notre quotidien et la nécessité de profiter de chaque instant.

Le briefing technique achevé, il est temps de revêtir la charlotte et le casque pour commencer les séances sur le circuit. Le moment où tous les pilotes tournent la clef de contact de leurs bolides est tout simplement magique, ça y est, c’est parti.

Les enfants vont prendre place dans les voitures et rouler quelques tours sur le circuit et changer de véhicule et d’y retourner.
Pour encadrer l’embarquement des enfants et des parents et leur assurer une sécurité maximale, ceintures bien bouclées, rehausseur si nécessaire, je peux compter sur une équipe de choc, Caroline, Alex, Morgane, Fanny, Anaëlle et Vincent vont se relayer dans la chaleur des box.


La température caniculaire ajoutée à la chaleur des moteurs nécessite une bonne hydratation. Elle sera assurée avec efficacité et charme par Isabelle et Virginie, qui, tout au long de la journée, animeront le bar, généreusement garni par les gourmandises de R. Geiger et P. Pascoet dont je suis particulièrement fan.

Midi arrive et il est temps de remplir les estomacs mais surtout de retrouver toute l’équipe de Simplicity pour un moment que tous attendent avec impatience.
Les Porsche, Ferrari et autres bolides cèdent la place aux 4 voitures-école avec double commandes pour permettre aux enfants et aux mamans qui n’ont pas encore leur permis de prendre place derrière le volant.

Cette année ce ne sont pas moins de quatre voitures qui vont tourner sans relâche pour permettre à chaque enfant de tester la conduite après quelques indications des formateurs qui vont à la fois sécuriser et rassurer celles et ceux qui ont quelques appréhensions à passer derrière le volant.

Je me souviendrai longtemps du visage radieux d’Armen descendant de la voiture les yeux brillants alors qu’il y était monté anxieux et pas vraiment rassuré.

Les pilotes revenus du restaurant, il est temps de remettre les gaz et reprendre les tours de circuit à pleine vitesse.

Jusqu’à la dernière minute, les enfants vont enchaîner les sensations fortes, imités par les parents, conquis par la gentillesse des pilotes qui vont continuer à rouler malgré la température étouffante des habitacles surchauffés et sous les casques.

Comme chaque année, certains vont moins rouler après la pause de midi, laissant aux supers motivés l’opportunité d’en profiter au maximum.


C’est avec beaucoup d’émotion que nous avons vu Alexia, de retour après une année d’absence, choisir ses voitures, ses pilotes, refusant d’enlever son casque durant toute la journée, nous montrer sa joie et son bonheur d’être avec nous. Son enthousiasme est une de nos plus belles récompenses.


Comme toutes les bonnes choses ont une fin, nous avons encore partagé l’apéritif et procédé à la remise des diplômes avant de reprendre place dans les voitures pour le retour à Genève.

Cette journée a été un immense succès qui aurait été impossible sans un colossal travail d’organisation de Jean-Paul et Charly pour la partie technique et de toutes leurs équipes.

Sans la présence des pilotes dont la gentillesse m’a profondément touchée, chacun se présentant lorsqu’un enfant prenait place dans sa voiture, adaptant sa conduite pour le confort des passagers. Votre soutien année après année est un merveilleux encouragement à poursuivre notre travail et j’espère que vous avez bien observé les yeux des enfants et des parents derrière les visières des casques, ils sont vos plus beaux remerciements.

Sans le soutien de nos très généreux sponsors rien ne serait possible.

Jean-Paul von Burg pour Omnicarservice, Simon Borga pour Simon Borga toitures SA, David Sorel pour DJet et Serge Torracca pour Intersitag Buroroy.
L’accueil chaleureux de Gino Forgione chez Modena Cars, les gourmandises de Richard Geiger pour Rolf Hügli, Cyril Bagnoud pour Cher-Mignon, Philippe Pascoet, Franck Valley pour Simplicity, Alexandre Mottet pour Porsche Genève et Charly Croset pour ACD Motorsport. Sans oublier les sourires de toutes celles et ceux qui ont animé cette journée, Caroline, Isabelle, Virginie, Sylvie, Fanny, Morgane, Alex, Vincent, nos deux photographes, Sébastien et Axel.

Un dernier clin d’oeil à celui qui a donné son nom à notre journée, qui en a assuré la partie technique durant de nombreuses années avant de nous quitter pour d’autres cieux, Philippe, que nous n’oublions pas.

Comme l’a annoncé Jean-Paul, nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous pour une nouvelle édition en 2017 pour de nouvelles aventures sous le signe des sensations fortes et des belles voitures.



Carole