1ers Jeux Olympiques d’été de Courir...Ensemble

Cette première édition des Jeux Olympiques d’été devait se dérouler à la montagne, dans le cadre enchanteur de la Dent de Vaulion avec une première discipline, la montée en joëlette.

C’est notre fidèle ami Marc qui a eu l’idée d’une journée associant une balade en montagne accessible aux familles et à notre joëlette et une après-midi de jeux sur le modèle de notre version hivernale qui a connu un grand succès.

Malheureusement, la météo de ce mois de septembre n’a pas permis notre découverte des alpages vaudois et de la cabane du ski club Vallorbe puisque la température annoncée pour le dimanche était de 4 à 6 degrés.

Nina ayant déjà organisé les jeux, les familles inscrites se réjouissant de la journée, il n’était pas question d’annuler, nous avons donc cherché un plan B dont Roland a le secret et nous avons pu compter sur notre ami Frédéric Condouré de l’Auberge Communale de Satigny qui, heureusement, avait de la place pour nous.

Le site, que nous connaissons bien, ayant habité la commune, nous offrait toutes les assurances de pouvoir bien manger et d’avoir assez d’espace pour organiser la partie ludique. Tant pis pour la joëlette, elle a bénéficié de quelques semaines de repos supplémentaire avant Morat-Fribourg, mais ce n’est que partie remise.

C’est donc une cinquantaine de personnes qui se sont retrouvées dimanche 17 septembre pour une journée de jeux et de détente.
Nous n’avons, et de loin, pas eu le même succès que la version hivernale, la proximité de la rentrée scolaire n’étant peut-être pas la meilleure période.

Tous les âges étaient représentés, et très vite, les ados sont partis jouer sur le terrian de football, rejoints par les plus jeunes pendant que les parents prenaient l’apéritif.

Avant l’effort, il fallait bien caler les estomacs et nous avons eu droit à un magnifique buffet qui nous a régalé.

C’est devant les terrains de foot que Nina a réparti les différents postes avec des jeux mêlant l’adresse, l’agilité, la culture générale sportive et l’équilibre.

JPEG -
Tout le monde est attentif aux instructions de Nina.

Tout le monde a été réparti dans 6 équipes qui se sont succédées aux différents postes et tout le monde s’est donné beaucoup de mal pour réussir au mieux les épreuves proposées.

JPEG -
Marine et Alexis


JPEG -
Silvia et Enzo


JPEG -
Eléonore et Anthony aidés d’Augustin

Quel bonheur d’entendre les rires, les encouragements, et de partager le plaisir de tout le monde.

JPEG -
Yann et Stéphanie dans le parcours avec le ballon en équilibre.


JPEG -
Stéphanie et Nini


JPEG -
Léna au difficile équilibre de la balle de ping-pong sur la cuillère en faisant de la trotinette.

Nous avons eu des scènes épiques, surtout lorsqu’il fallait attribuer le bon accessoire à un sportif connu. Le nageur Michaël Phelps s’est retrouvé avec une culotte de lutte suisse, mon Vincent, en tenue de hockeyeur a été affublé de jolis patins blancs de patinage artistique pour sa plus grande joie.

JPEG -
Toutes les photos des sportifs à reconnaître


JPEG -
Shirine, aidée par Alicia transporte un maximum d’eau sur sa raquette.


JPEG -
Quentin, concentré et avec une seule main


JPEG -
Nissrine, tout en souplesse


JPEG -

Tout le monde a pris énormément de plaisir à participer aux jeux concoctés par Nina que je remercie tout particulièrement pour avoir eu des idées réalisables par tout le monde, quel que soit son âge ou son état de santé.

JPEG -
Marc et Soraya sur le parcours les yeux bandés.

Après une symbolique remise des prix, il était temps de passer au goûter, après l’effort, le réconfort et l’après-midi s’est terminée joyeusement autour de délicieuses pâtisseries.

Un très grand merci à Frédéric et à son équipe pour son accueil et la qualité du repas.

A Nina pour l’organisation parfaite des Jeux Olympiques.

JPEG -
Nina, notre GO de choc !

A Marc pour sa très belle idée et ce n’est que partie remise pour la balade de la joëlette en montagne.

Aux familles qui ont répondu présentes à notre invitation. Nous allons réfléchir à la pertinence de la date mais votre plaisir et vos éclats de rire ont été notre plus belle récompense.



Carole