40ème Course de l’Escalade

Samedi 2 décembre, 7 heures.

Le réveil sonne après une nuit bien trop courte. La soirée d’hier a été riche en émotion avec la participation de notre équipe de coureurs à la Course du Duc dans le froid mais au son des chansons d’Alison.

Ultra motivée par cette nouvelle journée je ne perds pas de temps et sors du lit. Nous avons rendez-vous à 8 heures aux Bastions.

Comme chaque année, je suis inscrite comme bénévole pour accompagner les courses des enfants. J’adore aider, encourager, motiver les plus jeunes et les emmener vers la ligne d’arrivée. Durant toute la matinée je vais consoler, réconforter, motiver, courir et essayer de gérer l’impatience des ados qui ont bien de la peine à rester tranquille dans leur bloc de départ. Plusieurs fois, je devrai hausser le ton pour éviter un accident au milieu des barrières qui se tordent sous le poids des coureurs. Je serai consternée en essuyant les larmes de plusieurs enfants, garçons et filles qui tremblent de froid et craquent sous la pression de leurs parents, de leurs entraîneurs, persuadés qu’ils sont en train de jouer leur avenir sur cette course. On est très loin du plaisir.....

Comme moi, d’autres membres de Courir...Ensemble ont rejoint les bénévoles de la Course de l’Escalade. Morgane s’occupe de la filtration des enfants, Catherine s’est engagée au ravitaillement du Duc et au prix souvenir et je suis rejointe par Léo et Justin qui vont également accompagner les enfants.

Durant toute la matinée, j’aurai le très grand plaisir de voir passer des maillots jaunes. Certains sont des guerriers et des guerrières du cancer et c’est une sacrée émotion de les retrouver sur une course, loin, très loin des traitements et de la maladie. D’autres ont eu leur soeur atteinte et sont solidaires de notre combat. D’autres enfin nous soutiennent et portent nos couleurs.

JPEG -
Léonie, digne héritière de son papa Eric

Chaque maillot porté c’est un encouragement tant pour celles et ceux qui se battent et se sentent soutenus que pour nous qui les entourons au mieux sur le chemin si difficile de la maladie.

Un immense merci à toutes et tous, vous avez rendu notre journée encore plus belle.

La performance n’est pas le but premier de nos enfants mais je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous l’exploit de Léna. Pour sa première Escalade, elle va hisser notre maillot jaune sur la troisième marche du podium.

JPEG -
Léna au départ avec Léo et Justin

Léna est très spéciale dans l’histoire de Courir...Ensemble. Je me souviens encore du message de sa maman, reçu au milieu du désert marocain pendant notre Grain de Folie, et qui m’annonçait sa naissance. Toute sa famille est très investie à nos côtés puisque sa soeur Maëlle et son frère Dorian ont également réalisé de magnifiques performances et que leur papa Serge a emmené notre joëlette dans la course du Duc. En vous rappelant que Nina, leur maman est la géniale organisatrice de nos Jeux Olympiques, j’ai fait le tour de cette famille géniale sur laquelle je peux compter depuis de longues années et que je profite de remercier très vivement.

JPEG -
Dans la famille des champions, je demande Maëlle


JPEG -
Et le grand frère, Dorian

Un immense bravo à notre Elodie. Sa force et son courage ne sont pas une surprise mais elle a quand même réussit à m’étonner par sa détermination. Cette course n’a pas été facile mais elle est arrivée au bout, chapeau !!!!

JPEG -
Après « Où est Charlie ? », je vous propose « Où est Elodie ? »

Bravo également à Léonie, Armen, Rayan, Nolan notre grand Vincent, Caroline et toutes celles et ceux que j’ai vu passer et que je ne connais pas.

JPEG -
Nolan, la foulée efficace de sa maman Sandrine

JPEG -
Armen avec sa maman

JPEG -
Caroline

Pendant que j’encadrais les enfants, Roland et David se sont occupés de la logistique et du ravitaillement sous notre tente. Pour l’accueil, ils ont été rejoints par Claire, Catherine et Didier qui nous ont beaucoup aidés.

JPEG -
Claire et David devant notre tente

Durant toute la journée, nous avons partagé de supers moments de convivialité avec des amis, certains perdus de vue depuis quelques années et c’est motivant de savoir que nous sommes suivis et soutenus.

Merci à toutes et tous pour votre bonne humeur, votre gentillesse et votre soutien.

A suivre : La Marmite, le feu d’artifice de cette journée !



Carole