Une promesse, revoir la Corse !

Au retour du Défi des Etoiles 2009, la maladie frappe à nouveau et deux de nos pitchounettes, Laura et Océane, doivent affronter la lourdeur des traitements et la peur du lendemain.

JPEG -

Toutes les deux me demandent de leur promettre la même chose : retourner en Corse sur le rocher de Frank ! Bien évidemment je promets !

L’année se passe et nos deux guerrières livrent leurs batailles avec force et courage. A la fin du printemps, les médecins décident que pour Laura le moment est venu d’organiser son voyage et si possible avant fin juin pour bénéficier de tous les effets positifs des traitements. La machine est en route.

Trouver des billets d’avion, un hôtel et surtout un ou une accompagnante médicale ou infirmière dans un délai si court, tout cela se révèle plus compliqué que prévu mais pour Laura nous abattons tous les obstacles, Françoise rejoint la bande des nanas et c’est bientôt le départ.

Laura, en véritable « Gentille Organisatrice » a choisi de partager cette aventure avec sa jeune sœur Amélie, sa meilleure amie Caroline, Myriam, une infirmière rencontrée à Berne et dont elle est très proche et deux de ses amies de Genève, Cindy et Vanesa qui l’ont beaucoup entourée et soutenue.
Jusqu’au dernier moment nous avons espéré qu’Océane pourrait se joindre à nous mais il est encore trop tôt pour elle et dans quelques temps elle aura également son voyage.

JPEG -

C’est Laura qui a concocté le programme mais je lui ai réservé quelques surprises à ma façon !

Mercredi 23 juin, aéroport de Sion parce que nous partons avec Air Glaciers dans un petit avion juste pour les 8 nanas toutes de rose vêtues pour la plus grande joie de Françoise et Vanesa !

JPEG -

C’est le baptême de l’air de Caroline et nous allons vivre un vol inoubliable avec un survol du Mont-Blanc totalement magique, pas un nuage et aucune turbulence. Nous arrivons à Figari, le soleil brille, direction notre hôtel, A Trama, là où nous logeons depuis trois ans maintenant. Premier contact avec la piscine que c’est bon d’entendre rire les filles !

En fin de journée, apéro sur le port de Bonifacio et premier repas durant lequel nous découvrons l’appétit d’ogre de notre Cindy qui durant tout le séjour va faire une cure intensive de fromage corse.

Jeudi 24, après une bonne nuit de repos nous nous dirigeons vers Maora Beach, la mer est bonne et les filles en profitent. L’après-midi sera consacré à une virée shopping à Porto Vecchio et le soir nous sommes invitées chez notre fidèle amie Christina Firmenich qui nous accueille avec sa gentillesse légendaire pour un désormais traditionnel barbecue. Une fois par année, car elle vit à Singapour, c’est une vraie bulle de bonheur que de pouvoir partager ce moment avec Christina, ses filles et ses amis réunis dans sa maison.

JPEG -

Vendredi 25, les traits un peu tirés car le jacuzzi a résonné des cris des filles tard dans la nuit, il est temps de se rendre à la Tonnara pour une ballade en jet ski. Laura se montre un pilote sans peur et maîtrise son jet à la perfection. Papa est motard, ma parole, c’est génétique !

JPEG -

La mer est calme et nous nous éclatons sur nos engins, même Amélie pourra piloter sur le jet de notre accompagnatrice.

JPEG -

Samedi 26, nous accueillons « ma famille de Corse » que Laura a souhaité rencontrer car, depuis quelques mois elle correspond par mail avec ce personnage incroyable qu’est Thierry Corbalan qui arrive accompagné de sa femme Patricia. Thierry est un ami de Frank Bruno qui est amputé des deux bras et qui a nagé depuis la Corse jusqu’en Sardaigne l’an dernier. C’est un spectacle inoubliable de le voir évoluer dans l’eau tel un dauphin, son surnom, il a une telle élégance ! En plus c’est un homme tellement modeste qui forme avec Patricia un couple si attachant que nous sommes toutes tombées sous son charme. Toutes ces merveilleuses rencontres c’est à Frank que nous les devons et, même au fin fond du Canada, je l’ai senti très près de nous durant ce voyage sur ses terres. Sa Vrai, Véro nous a également fait l’immense joie de passer le week-end avec nous et tous les moments passés avec ses trois personnages de lumière nous ont profondément marqués.
Au chapitre des exploits, Thierry va tenter l’aller-retour Corse Sardaigne au mois de septembre prochain !!!! Nul doute que la grande famille de Courir...Ensemble sera en pensées avec lui.

Après le récit des derniers jours de Frank sur la rivière Yukon et de l’aventure de notre Adrien, nous partageons un pique-nique avant une virée à Porto Vecchio pour une autre surprise, le vol en hélicoptère ! Grâce à la gentillesse de notre ami Jean-Pierre Mondoloni, nous pouvons à nouveau offrir ce vol inoubliable à nos pitchounettes. Après toutes ces émotions, Véro nous emmènera dans un magasin de pierres pour y choisir chacune celle qui nous fera plaisir. Un cadeau qui nous accompagnera longtemps !

JPEG -

Vient le moment que Laura attendait depuis un an, retrouver le rocher de Frank, celui où l’on rempli ses réservoirs, bercé par l’histoire et la beauté indescriptible du lieu. Un moment de communion avec la nature, en silence.
Puis Véro emmène les filles autour d’un arbre centenaire et toutes nos pitchounettes entourent l’arbre en se tenant les mains. Jamais je ne pourrai oublier cet instant !

Le soir, direction la plage magique, Balistra.

A nouveau cette année, comme à chaque fois, la magie du lieu opérera et nous allons tous passer une soirée incroyable. Tout d’abord nous avons dégusté de succulentes moules accompagnées de frites, certains que nous ne nommerons ont fait honneur aux plats !!!! Ensuite, pour le plus grand bonheur de notre Laura, danse pour tous aux sons des années 80 ! Jamais plus nous n’écouterons la chanson de Daniel Balavoine « je ne suis pas un héro » de la même façon, toutes en cercle autour de Laura, un moment fort ! A minuit, tout le monde dans la mer et nous avons poursuivi la disco dans l’eau. A notre retour à l’hôtel, il semblerait bien que l’eau de la piscine ait reçu la visite de certaines sirènes.....

JPEG -

Dimanche 27, nous retrouvons tout le monde pour une visite des îles Lavezzi et, malgré quelques méduses, nous profitons de la mer et nous essayons bien maladroitement d’imiter Thierry dans l’eau.
Ces îles sont inhabitées et sauvages et Véro nous en montre tous les secrets et notamment un mûrier géant, le seul arbre des îles et Cindy se régalera de ses fruits.

Au retour, Jo Zef nous offrira une glace super appréciée et nous dirons au revoir à Thierry et Patricia mais certainement à très bientôt en Suisse pour y dévaler les pistes de ski.

Lundi 28, dernier jour déjà, derniers achats à Bonifacio et les filles dévalisent le magasin de bonbons.....assurant la succession de la famille Monin. Ensuite direction Santa Giulia pour partir à la découverte des fonds marins, le baptême de plongée.
Dans le bateau les filles demandent si nous avons une chance de voir des dauphins et la réponse est plutôt négative surtout l’après-midi mais c’était sans compter sur la magie de nos nanas car les dauphins sont bien venus et ont joué avec les vagues de notre bateau. Nous les avons vu tout près et même sous le bateau, un spectacle inoubliable, un clin d’œil à Laura et aux filles.

JPEG -

Malgré certaines appréhensions bien légitimes tout le monde plongera et pourra admirer les étoiles de mer, les poissons et autre murènes.
Dernière soirée à l’hôtel, Véro partagera avec nous les premières images du voyage de Frank et, après un dernier plongeon dans le jacuzzi pour les plus fêtardes, une dernière nuit corse.

JPEG -

C’est dans notre petit avion que nous rentrerons à Sion en évitant toutes les fastidieuses formalités d’aéroport, telles des stars.

Il nous faudra encore plus de quatre heures pour rentrer à Genève, l’autoroute étant fermée mais c’est le cœur rempli de bonheur que tout le monde a retrouvé sa famille avec mille histoires à raconter.

Ce voyage autour et pour Laura restera à jamais dans nos cœurs et nos mémoires. Merci à toi ma princesse pour tout ce que tu donnes à ceux qui croisent ta route, tu es un exemple et un soleil !

Merci à toutes celles et ceux qui ont permis cette aventure, ils sont nombreux et je ne voudrais oublier personne, tout d’abord les parents de Laura pour leur confiance, toutes les pitchounettes pour leur joie de vivre, leur humour et leur complicité, le comité de Courir...Ensemble, les médecins de l’onco hémato de Genève, Françoise pour sa présence, toutes les personnes en Corse qui nous ont accueilli avec tant de gentillesse, Christina et sa famille, Thierry, Patricia, Véro simplement pour être ce que vous êtes, Frank sans qui rien ne serait arrivé et tous ceux qui de là-haut ont poussé les nuages.

JPEG -



Carole