Aventure en pays dzozet pour nos joëlettes.

Chaque année, toute l’équipe en redemande. Indétrônable de notre calendrier elle est devenue avec les années notre préférée : Morat - Fribourg !

Ne croyez pas qu’elle soit facile, ni à courir, ni à organiser mais l’accueil vibrant du public, la gentillesse de ses organisateurs et tout spécialement de Mme Véronique Meuwly, le final en pleine ville de Fribourg et la non moins traditionnelle fondue d’après course sont autant d’arguments pour y revenir chaque année.

L’édition 2018 de cette journée n’a pas failli à la tradition. Même la météo, s’est invitée à la fête et fût juste parfaite.

La seule ombre au tableau, mais elle est de taille, a été l’hospitalisation de Célina juste avant le jour J. Cela fait maintenant plus d’une année que Célina se réjouit de chaque course et qu’au dernier moment, elle doit renoncer. On espère tous pouvoir l’accueillir en tant que capitaine au printemps prochain pour la première de 2019. Promis Célina, on te réservera une ambiance de feu !!!

Nos supers capitaines ont donc été Jayson et Soraya, invitée de dernière minute pour son plus grand plaisir.


Avec les années, notre organisation est parfaitement rodée et nous nous retrouvons à Morat, certains plus à l’heure que d’autres ;-)

Nous accueillons pour la première fois Céline et Bernard qui nous apporteront toute leur énergie et leur enthousiasme. Pour leur « baptême » ils ont tout de suite trouvé leur place dans l’équipe et nous nous réjouissons déjà de les retrouver.

Difficile pour moi de vous parler d’une course que je n’ai hélas pas courue mais les échos que j’en ai entendus me font penser que l’ambiance fût au rendez-vous avec une grande première : nos gazelles ont tiré les joëlettes pour le plus grand plaisir de leurs coéquipiers. Bravo les filles !

Pour une fois, je vais vous parler de toutes celles et ceux qui sont indispensables à la réussite de cette journée mais ne courent pas.

Le trafic étant dense entre Morat et Fribourg et les places de parking rares, il nous faut quitter le parking avant même le départ de la course.

Notre petit cortège visite la campagne fribourgeoise, le GPS de Marc « oubliant » que les routes sont fermées pour cause de course à pied.

Arrivés à Fribourg, nous trouvons de la place près de l’arrivée pour que les coureurs puissent rapidement récupérer leur sac pour la douche.

Nous profitons d’un moment de calme pour prendre un délicieux petit déjeuner. Notre équipe avance bien. Marc suit son épouse Alicia et nous informe de la progression des coureurs ce qui nous permet de profiter d’une terrasse.

Le temps passant toujours vite en bonne compagnie, nous nous dirigeons près de l’arrivée pour voir passer notre équipe.

Il est l’heure de l’apéro et le grand avantage d’emmener des valaisans c’est qu’ils n’oublient jamais cette tradition. Merci Bruno !

L’arrivée de la course est en montée et difficile mais les coureurs sont galvanisés par les encouragements nourris du public venu en nombre comme chaque année.

Notre équipe, emmenée par Batman alias Vincent et Charly alias Philippe recueillera sa part d’applaudissement et franchira la ligne sous un soleil radieux.
Bravo à Alicia, Sandrine, Céline, Boris, Bernard, Roger, Aurélien, Jovan, Guillaume, Moïse, Jean-Pierre et Serge, sans oublier Soraya et Jayson.

Mention spéciale pour Sabrina et Christophe qui ont brillament défendu nos couleurs sur le nordic walking et à Marc, Réto, Bruno, Isabel, Mme Bernard, Teresa, Béna, le chauffeur de Roger et Roland pour l’organisation.

Après la photo sur le podium il est temps de démonter les joëlettes et pour les coureurs d’une bonne douche, avant de nous retrouver pour la fondue toujours délicieuse.

Notre huitième saison de joëlette s’achève sur cette très belle journée en terre fribourgeoise.

Nous allons réfléchir à notre programme 2019 mais au terme de cette saison 2018 je tiens à remercier tout spécialement :

Nos capitaines pour leur enthousiasme, leur énergie et leurs sourires qui sont notre motivation.
Leurs parents pour leur confiance et leur participation
Nos coureurs pour leur disponibilité, leur fidélité et leur générosité
Nos accompagnants qui gèrent l’organisation, mission ingrate mais indispensable
Les organisateurs de course pour leur accueil
Nos partenaires et particulièrement Eric Häfelin qui chausse nos capitaines depuis plusieurs années.
Nos donateurs sans qui rien ne serait possible.

Rendez-vous à la Course de l’Escalade, sans nos joëlettes, mais parmi les bénévoles.



Carole