Bye bye 2020, bienvenue à 2021

2020 avait commencé sous son meilleur jour.
Un inoubliable voyage à Paris pour assister au concert des Enfoirés et la rencontre avec de nombreux artistes dont le « chouchou » de nos enfants, Soprano.

Mars a signé l’arrêt et l’annulation de tous nos projets et notamment notre « Chemin de Liberté » qui devait emmener nos joëlettes au marathon de New York en novembre.

Depuis, le Covid fait partie de notre quotidien mais le cancer est toujours bien présent et l’activité de notre unité ne s’est pas calmée avec de nouveaux patient.e.s, des enfants qui rejoignent nos petites étoiles et des familles qui ont à faire face à la fois aux contraintes du Covid et à l’angoisse du cancer.

Il aurait été facile de mettre toutes nos activités sur pause et attendre que « cela passe ». Oui, mais non, les enfants n’ont pas le choix, ils doivent se battre et subir l’isolement que le Covid leur impose. Plus de visites de la famille à l’exception des parents, plus de copains ni de copines.

Impossible de ne pas leur tenir la main et de leur montrer que oui la situation est difficile mais qu’ils et elles ne sont pas seul.e.s.

A titre personnel j’ai assuré une présence trois jours par semaine pour une petite princesse de mars à juin. J’ai partagé le quotidien de l’équipe infirmière et j’ai été touchée par leur engagement.

Avec les enfants, les ados, les familles et les amis musiciens, nous avons réalisé un montage audiovisuel pour remercier toutes celles et ceux qui n’ont pas ménagé leur peine. Il a été diffusé largement à l’Hôpital des Enfants.

L’équipe du « Chemin de Liberté » s’est mobilisée pour offrir à notre capitaine Noah, une journée de partage et nous l’avons emmené dans sa chère joëlette pour une balade que nous garderons toutes et tous dans notre coeur. C’est début septembre que nous lui avons dit au revoir, le coeur déchiré mais reconnaissants de la leçon de vie que nous avons toutes et tous reçus de Noah, petit par la taille mais immense par le courage.

Depuis quelques mois, pour compléter l’atelier de bricolage du vendredi et proposer une activité plus proche des intérêts de ados, je leur propose des casques de réalité virtuelle pour s’évader de leur chambre et découvrir une destination dont ils rêvent ou passer un moment de détente.

L’équipe du « Chemin de Liberté » a profité du répit entre les deux confinements pour passer un superbe week-end dans le Jura. Entre découverte de la course d’orientation, jeux de société, chansons au coin du feu et bons repas, tout le monde a pu faire connaissance dans la joie et la bonne humeur.

Nous avons même rêvé de pouvoir courir un marathon dans la campagne genevoise avec nos joëlettes à la même date que celui de New York. Hélas, tous nos espoirs ont été réduits à néant mais nous n’avons pas baissé les bras et nos coureurs au grand coeur ont parcouru seuls, les 42,195km du New York Virtuel Marathon by Strava pour pouvoir offrir la médaille souvenir aux enfants. A l’heure où je vous écris nous ne les avons pas encore reçues mais cela ne saurait tarder. Nous nous faisons une joie de les offrir à nos capitaines.

La fin de l’année approchant, nous tenions à envoyer à toutes les familles un témoignage de notre soutien, leur dire que nous étions présents à leur côté. Ce sont 90 « Solicolis », merveilleusement décorés par Liam, qui ont rejoints les familles pour leur plaisir et celui des artisans que nous avons souhaité soutenir.

Nous avons également repensé la procédure qui nous permet d’obtenir le consentement des familles et leur accord à être contactées par Courir...Ensemble.

Durant toute l’année j’ai pu compter sur la collaboration et le soutien du Professeur Marc Ansari, de toute l’équipe médicale, infirmière et administrative de la Médecine A1, de notre assistante sociale Mme Prost, de Mme Mino la responsable des intervenant.e.s.
J’ai été merveilleusement aidée par notre comité et notre fidèle graphiste Bénédicte, par toute l’équipe du « Chemin de Liberté » et toutes celles et ceux qui, d’une manière ou d’une autre, nous ont témoigné leur attachement à notre projet.
J’ai une pensée toute particulière et émue pour nos donateurs qui ne nous ont pas oubliés et notamment pour les pilotes de notre journée sur le circuit qui ont pensé à nous en cette fin d’année.

Il est temps de tourner une page sur une année qui nous aura appris à nous réinventer, à ne rien lâcher et à nous adapter.
J’espère très sincèrement que 2021 nous apportera un peu de légèreté mais sachez que nous sommes déjà au travail depuis plusieurs semaines pour vous proposer des activités compatibles avec les restrictions sanitaires et que du côté de notre site internet, il devrait y avoir du nouveau très bientôt.

Passez une très douce fin d’année, quant à moi, je serai dès le 1er janvier à midi à l’hôpital pour notre traditionnel repas pour les familles et le personnel qui a été adapté mais qui aura bien lieu.



Carole